Image Image Image 01 Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to Top

To Top

Le Chorégraphe

HAMID BEN MAHI

Après des études chorégraphiques au CNR de Bordeaux où il a été médaillé d’or en Modern Jazz, à l’école supérieure de danse classique Rosella Hightower à Cannes et au sein de l’école d’Alvin Ailey à New York (USA), Hamid BEN MAHI dessine son destin de chorégraphe et développe son interprétation au côté d’artistes comme Philippe Découflé, Michel Schweizer ou encore Kader Attou.

En 2000, il crée la compagnie HORS SERIE et entreprend une recherche où il questionne l’identité du danseur hip-hop, son histoire, son vécu et sa volonté d’être sur scène.

Volonté qui le poussera à créer CHRONIC(S) en 2002 en collaboration avec Michel Schweizer, SEKEL en 2004, FAUT QU’ON PARLE ! Au Festival d’Avignon 2006 en collaboration avec Guy Alloucherie, ON N’OUBLIE PAS au Festival Montpellier Danse 2007, LA GEOGRAPHIE DU DANGER créée en 2010 au Centre Chorégraphique National de La Rochelle / Poitou-Charentes, Kader Attou / Cie Accrorap puis tout dernièrement BEAUTIFUL DJAZAÏR créée en 2011 en collaboration avec la compagnie Mémoires Vives. En 2013, il créera APACHE, pièce de groupe sur les oeuvres d’Alain Bashung.

 

                 

 

Hamid Ben Mahi est artiste en partage au Centre Chorégraphique National (CCN) de la Rochelle / Poitou-Charentes, Kader Attou / Cie Accrorap, artiste en résidence au Théâtre Louis Aragon, scène conventionnée danse dans le cadre du dispositif « Tremblay, territoire(s) de la danse » et en résidence à la M270, Maison des Savoirs Partagés sur la commune de Floirac.

De plus, il est régulièrement soutenu par le Centre Chorégraphique National d’Aquitaine en Pyrénées Atlantique – Malandain Ballet Biarritz dans le cadre du dispositif « accueil studio », des scènes conventionnées danse et de nombreux lieux de diffusion et de création nationaux et internationaux sensibles à sa démarche artistique.

Ce que la presse dit à propos de la danse de Hamid Ben Mahi.